Hephaistos

D’après la mythologie grecque, Hephaistos est le dieu du Feu, des volcans, de la métallurgie et des forges. S’il est reconnu être le fils d’Héra, Hésiode pense que la déesse l’a engendré par parthénogenèse tandis qu’Homère le dit également fils de Zeus. De la naissance à la vengeance La vie d’Hephaistos n’a pas commencé avec brio. Les Olympiens sont tous connus pour leur physique avantageux et pourtant ce dieu est doté d’une apparence hideuse. Certains racontent que, honteuse de son fils difforme, Héra décida de le pousser du haut de l’Olympe. Les mythes veulent que ce soit après cette chute qu’Hephaistos s’est mis à boiter. En tombant du mont des dieux, il fut recueilli par Thétis et Eurynomé, déités de la Mer, qui s’occupent de lui pendant neuf ans. Pour se venger de sa mère Héra, Hephaistos lui confectionne un trône en or. Dès que la déesse se fut installée dessus, elle fut emprisonnée par des bras (ou des chaînes, selon la version) invisibles. Entre amour et convoitise Les épouses accordées à Hephaistos ont un point commun : une beauté incomparable qui contraste avec sa laideur. Homère cite Charis, l’une des Charites, comme épouse d’Hephaistos dans l’Iliade. D’après Hésiode, le dieu boiteux aurait été marié à Aglaé, la plus jeune des Charites. Et dans l’Odyssée, il est l’époux qu’Aphrodite a trompé avec Arès. Il tend un piège aux adultères pour les dénoncer publiquement. Dans la mythologie grecque, Hephaistos aurait tenté de violer la belle Athéna qui l’a pourtant rejeté. La déesse essuya le sperme qui s’est répandu sur sa cuisse avec de la laine qu’elle jeta par terre. La terre fertilisée par la semence serait alors à l’origine de la naissance du roi Erichthonios. Un habile forgeron Hephaistos est surtout connu pour son talent de forgeron. Il est celui qui a fabriqué les armes et les accessoires des Olympiens. Pour Zeus, il a conçu un trône et la foudre. Il a notamment façonné le trident de Poséidon, un bouclier pour Athéna, des flèches pour Eros, Artémis et Apollon, une ceinture pour Aphrodite, le sceptre de Pélops, le palais des Olympiens et Pandore. Des cyclopes du nom d’Acamas, Pyracmon et Adnanos l’ont aidé dans ses tâches de forgeron. Bien que fabricant d’armes puissantes, Hephaistos a toujours été un dieu en quête de paix. Les talents de ce forgeron de l’Olympe ont été précieux durant la Guerre de Troie et la Gigantomachie.